lettre ouverte !

http://chng.it/mkVtSmppH6

Réduire les discriminations lors d’un processus de recrutement est simple et ne coute rien à personne ! 

Il sera impossible de les supprimer complètement mais ce n’est pas une raison de ne pas agir.

Le CV anonyme n’est pas, en ce sens, la solution miracle mais contrairement à ce que certains affirment, il fonctionne, au moins un peu. Est-ce déjà trop ?

  • Est-ce déjà trop de réduire les discriminations hommes/femmes à l’embauche ?
  • Est-ce déjà trop de supprimer l’injonction d’être « beau » ?
  • Est-ce déjà trop de ne plus devoir être mince ?
  • Est-ce déjà trop de regretter de ne pas s’appeler Isabelle ou Nicolas ?

Monsieur le Président de la République,

Vous êtes attaché à l’égalité des chances, vous avez le courage de vouloir vous attaquer au conservatisme, mettez fin à ces discriminations !

La loi Rebsamen a mis fin, elle, à l’histoire du CV anonyme obligatoire qui avait débuté en 2006. Afin de lutter contre les discriminations à l’embauche, la loi sur l’égalité des chances avait introduit le CV anonyme, obligatoire pour les entreprises de « 50 salariés et plus ».

Un décret devait préciser les modalités d’application de ce CV anonyme. Le décret n’a jamais été publié.

En juillet 2014, le Conseil d’Etat avait donc enjoint le Premier ministre de prendre le décret d’application du CV anonyme dans les 6 mois. Le délai est passé… et aucun décret publié. Un an après, la loi Rebsamen met fin au CV anonyme obligatoire.

Jamais n’a donc pu cesser l’utilisation discriminante des données d’identité des candidats à l’embauche ! Dans une pays qui a placé le mot « Egalité » dans sa devise…

Si vous ne pouvez pas vous résoudre à rendre obligatoire ce CV anonyme, ayez le courage d’interdire aux entreprises la collecte de photo dans leur processus de recrutement.

Merci,

positivejobs.fr

#nodata

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://positivejobs.fr

Editeur : François Gravet


Nous sommes fondateurs du Collectif #nodata.

Ce label garantit qu’aucune donnée, personnelle ou non, collectée sur notre site ne sera utilisée à d’autres fins que le service proposé spécifiquement. Cela veut dire concrètement que nous ne faisons pas de mesures d’audience (Google Analytics), que nous ne faisons pas de publicités ciblées (ce qui impliquerait des cookies comportementaux !), qu’il n’y a pas de système de freemium, que vous ne recevrez pas de newsletter ou autres…

Qu’en gros, nous n’avons rien de plus à vous vendre. Et dans le cas de positivejobs.fr, nous n’avons RIEN à vous vendre DU TOUT.

Si vous êtes des spécialistes et que vous vous rendez compte, en vérifiant notre engagement par exemple, que les deux plugins que nous utilisons (WPJobboard et VaultPress) déposent des cookies commerciaux que nous n’aurions pas vus, merci de nous le signaler au plus vite.


Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables.

Médias

Si vous êtes un utilisateur ou une utilisatrice enregistré·e et que vous téléversez des images sur le site web, nous vous conseillons d’éviter de téléverser des images contenant des données EXIF de coordonnées GPS. Les visiteurs de votre site web peuvent télécharger et extraire des données de localisation depuis ces images.

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an.

Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur.

Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé.

En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site.

Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Aucune. Jamais.


Utilisation et transmission de vos données personnelles

Durées de stockage de vos données

Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération.

Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’enregistrent sur notre site, nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur·ice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Transmission de vos données personnelles

Les commentaires des visiteurs sont vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables de VAULTPRESS.COM.


Informations supplémentaires

Comment nous protégeons vos données

Nous utilisons les services d’hébergement de GANDI.NET, de protection du site de VAULTPRESS.COM et d’autres…

Les services tiers qui nous transmettent des données

Aucun. Jamais.

Opérations de marketing automatisé et/ou de profilage réalisées à l’aide des données personnelles

Aucune. Jamais.

pourquoi ?

Et oui c’est bien THE question : pourquoi un jobboard de plus et un jobboard éthique en plus ?

La réponse est évidemment dans la question : parce que positivejob.fr est un jobboard éthique !

Nous sommes gratuit. Vraiment gratuit. Sans freemium, sans publicité, sans utilisation commerciale de vos données (personnelles ou non). Nous sommes membres du Collectif #nodata et cela nous engage. Nous sommes en plus une initiative économique à but non-lucratif.

Notre raison d’être ? Lutter contre toutes les discriminations à l’embauche. Nos profils sont anonymisés et en particulier sans photo. Nous acceptons donc les candidats moches, les gros, les roux… Car ne vous leurrez pas, ces discriminations existent aussi. Inconscientes, honteuses et improbables à tester.

Certains nous rembarrent sur l’étude du CREST qui aurait montré que le CV anonyme pénaliserait le recrutement des candidats issus de l’immigration ! Nous ne souscrivons pas à cette hypothèse. Car il s’agit bien d’une hypothèse et non d’une conclusion. Et quand bien même, pourrions-nous accepter qu’être issus de l’immigration soit un critère de sélection ???

Cette même étude démontre déjà qu’une femme a quatre fois (oui oui QUATRE fois) plus de chances d’être convoquée à un entretien d’embauche avec un CV anonyme…

C’est pas assez pour bouger ? On ne croit pas.

Si vous souhaitez nous rejoindre ou nous soutenir, contactez-nous, signez notre pétition, incitez vos entreprises à recruter sur notre site. Aidez-nous !

Merci,
François